L'actu du cuivre

Maison Mauviel : le fleuron du cuivre Made In France

Acheter une lampe, une casserole ou un objet de décoration en cuivre, ce n’est pas simplement craquer sur un objet utile ou design, c’est aussi soutenir l’artisanat français ! Les dinandiers possèdent un savoir-faire ancestral qui remonte au Moyen-Age. A l’époque, ils créaient essentiellement des objets liturgiques. La rétreinte, l’allongement, et la frappe du cuivre au marteau sont autant de secrets que détiennent ces artisans hors du commun. Ils fabriquent ainsi des casseroles en cuivre aux qualités reconnues par les grands chefs. La conductivité thermique du cuivre permet en effet de réussir les sauces et les plats mijotés les plus délicats. Cap sur la maison Mauviel, une dinanderie familiale à la renommée internationale, qui équipe les cuisines les plus prestigieuses !

Les plats en cuivre ajoutent une touche déco originale à la table © Mauviel

Villedieu-les-Poêles : cité du cuivre

C’est à Villedieu-les-Poêles, petite ville normande au nom a priori curieux, que bat le cœur de l’artisanat du cuivre en France. On y trouve, depuis deux siècles, l’atelier de l’entreprise Mauviel 1830, maison de renom en matière d’ustensiles de cuisson en cuivre. Au milieu du XIXe siècle, des dizaines d’ateliers étaient installés dans cette ville où les marteaux à cuivre faisaient un tel tintamarre que l’on surnommait ses habitants « les Sourdins ». 

 

 

Des casseroles inusables, indispensables dans les cuisines des grands chefs !

Une batterie de casseroles en cuivre est indispensable pour tout grand restaurant : le cuivre ne laisse brûler aucun mets ! Le métal rouge est en effet un excellent conducteur de chaleur, ce qui permet de réussir toutes les sauces et plats mijotés. De plus, il s’adapte à tout type de feu et peut même être utilisé sur des plaques à induction grâce à un revêtement adapté. Grâce à la qualité de ses casseroles, l’entreprise Mauviel 1830 équipe de nombreux établissements de prestige, à l’image de l’Elysée ou du relai Louis XIII et son chef Manuel Martinez, étoilé au guide Michelin. 

 

Dinanderie cuivre

Les plats en cuivre conservent la chaleur sans brûler les plats © Mauviel 

 

L’art de la dinanderie : un savoir-faire inimitable

Pour réaliser ces objets d’exception, le cuivre arrive à Villedieu-les-Poêles en lingot. Difficile alors d’imaginer que ce métal rougeâtre sera transformé en casseroles… Première étape pour les dinandiers : laminer le cuivre en plaque, le découper en disque puis coucher le métal sur la forme à obtenir. Le cuivre est particulièrement malléable, et permet aux dinandiers de former des casseroles de toutes formes et de toutes tailles. Pour finir, celles-ci sont polies, ce qui donne aux ustensiles la couleur rouge orangée brillante si caractéristique du cuivre.