L'actu du cuivre

Le cuivre permet d’avoir des toilettes plus propres

Le 19 novembre a eu lieu la Journée Mondiale des Toilettes ! Cette journée insolite – mais très sérieuse – a été créée à l’initiative de l’ONU afin de promouvoir l’installation de toilettes accessibles à tous, pour améliorer l’hygiène et les conditions de vie de la population mondiale. En France, une personne sur deux estime que les toilettes publiques sont un endroit à risques pour leur santé ! Parmi les solutions d’avenir permettant d’améliorer l’hygiène dans les sanitaires, le cuivre a le vent en poupe. Naturellement antibactériens, le cuivre et ses alliages éliminent les germes et virus en permanence.

 

Toilettes entièrement équipés de cuivre antibactérien à l’hôpital Bostonian Sleep Clinic au Royaume-Uni

 

Limiter la transmission des infections

Dans 80 % des cas, les infections les plus courantes comme la grippe, les rhumes et les gastroentérites se transmettent par contact. Premier lieu à risque : les toilettes, privées comme publiques, où nous touchons différentes surfaces sur lesquelles les virus, mais aussi les bactéries se déposent et passent de mains en mains. Contrairement aux idées reçues, ce n’est pas la cuvette des toilettes qui est la plus sale, mais bien les parties touchées par les mains des usagers : boutons de chasse d’eau, interrupteurs, poignées de porte, robinets, brosses…

Pour prévenir les risques de transmission des maladies via les toilettes, le meilleur moyen est de se laver les mains, mais pas seulement ! Le cuivre constitue une solution prometteuse par sa capacité à réduire drastiquement la présence des germes dans notre environnement direct, et notamment dans les toilettes.

 

Une étude prouve que les équipements en cuivre sont recouverts de deux fois moins de bactéries

© Andrew Fox

 

Les sanitaires de plus en plus équipés en cuivre

Grâce à cette qualité d’antibactérien naturel, le cuivre est déjà utilisé dans les toilettes d’hôpitaux du monde entier pour lutter contre les maladies nosocomiales, et notamment contre le staphylocoque doré résistant aux antibiotiques. L’utilisation de surfaces en cuivre ou alliage de cuivre permettrait ainsi de réduire de 40 % le taux d’infections dans les hôpitaux.

Certains lieux publics sont également équipés : collèges et écoles, administrations, ou encore bureaux. Dans ces lieux recevant un public important, les sanitaires sont très sollicités et les installations de poignées de porte, de mains courantes ou de robinets en cuivre permettent de protéger tous les usagers.

De nombreux objets en cuivre peuvent s’inviter également dans les maison, labellisés Antimicrobial copper, afin d’améliorer l’hygiène en continu et de réduire les risques de transmission des maladies.

 

Quelques produits labellisés Antimicrobial Copper

 

Supports de sécurité fixes

Cuivre Cu+

www.pba.it/fr

 

Distributeur papier WC

Laiton Cu+

www.pellet-asc.fr

 

Poignée de porte d’intérieur

Alliage de cuivre Cu+

www.steriall.com

 

Robinet

Cuivre Cu+

www.pegleryorkshire.co.uk

 

Pour en savoir plus sur l’utilisation du cuivre pour la santé :