L'actu du cuivre

Des blouses en cuivre pour protéger des maladies nosocomiales

Le métal rouge et ses propriétés antibactériennes reviennent sous une nouvelle forme avec des blouses médicales antibactériennes. Confectionnées à l’aide de cuivre non-tissé, elles permettent de réduire les infections nosocomiales en diminuant drastiquement les risques de transmission de bactéries entre personnel médical et patient.

Les chercheurs travaillent depuis de nombreuses années sur les vertus antibactériennes du cuivre qui permet de réduire de manière drastique les bactéries qui entrent en contact avec ce matériau.

Dans une unité de traitement pédiatrique des grands brûlés d’un hôpital de Santiago au Chili, le personnel médical est paré de blouses et de calots médicaux en cuivre non-tissé. Ce tissu spécial a été mis au point par des chercheurs chiliens. Grâce au cuivre, il permet de limiter la propagation des bactéries, des champignons et des virus. Utilisé à grande échelle, il pourrait permettre de rendre les hôpitaux à travers le monde plus sûr et plus propre pour les patients et les médecins.

 

Au-delà des blouses, ce textile peut remplacer les calots médicaux, les couvre-chaussures, les taies d’oreillers, et autres produits fabriqués à partir de tissus traditionnels non-tissés.

Cette découverte pourrait être une étape importante dans la lutte contre les infections nosocomiales…

Plus de détails dans cette vidéo :