Le cuivre est sain

Bien choisir son matériau de canalisations pour une eau saine

A l’heure où l’on prête une attention particulière à l’impact des emballages alimentaires sur la santé et à la mise en place d’un habitat sain, on oublie souvent que les canalisations sont garantes de la composition de l’eau que nous buvons. Une plomberie en cuivre a l’avantage de préserver la qualité de cet « or bleu ».

Le saviez-vous ? 1 Français sur 2 ne sait pas de quel matériau sont faites les canalisations de son logement (sondage Centre du Cuivre/IFOP - janvier 2014).

Hygienic

Le cuivre préserve la qualité de l’eau

Le cuivre est la matériau le plus compatible pour le transport de l’eau dans les logements :

  • Il est complètement imperméable aux agents extérieurs contaminants pouvant altérer la qualité de l’eau.
  • Il ne libère aucune substance inconnue pouvant avoir un impact sur la santé du consommateur ou sur le goût de l’eau.
  • Il est lui-même un élément vital, naturellement présent dans le corps humain.
  • Il est anti-moisissures, inodore et n'émet aucun composé organique volatil (COV).
  • Ses propriétés antibactériennes permettent de lutter contre les bactéries qui se développent habituellement dans les milieux aqueux, et notamment les redoutables légionelles.

Le saviez-vous ? Même si elle en a conservé le nom, la plomberie n’est aujourd’hui plus réalisée en plomb pour des raisons sanitaires. Ce métal est interdit depuis 1995 par le décret n° 95-363 du 5 avril 1995. On estime que près de 7,5 millions de logements en France ont encore des canalisations en plomb, dont plus de 800 000 à Paris (chiffres CLCV). Les travaux de remplacements continuent.