L'actu du cuivre

Architecture : découvrez le grand prix du jury des European Copper in Architecture Awards

Les lauréats de la 18e édition des European Copper in Architecture Awards sont dévoilés ! Ce concours européen couronne les réalisations architecturales remarquables utilisant le cuivre. Une fois de plus, les lauréats ont démontré avec brio comment le cuivre peut contribuer à l’architecture de demain et à (ré)inventer les villes. Les bâtiments deviennent vivants, et relèvent haut la main les défis du XXIe siècle, avec un souci affirmé de développement durable, à l’image du grand prix : la Maersk Tower, à Copenhague. 

 

Le cuivre, matériau de choix pour réinventer la ville

A l’heure où les villes sont appelées à se réinventer, le cuivre apparait comme une solution d’avenir pour créer ou réhabiliter des bâtiments pleinement intégrés dans leur environnement. Sa malléabilité, son caractère évolutif et sa résistance en font un matériau vivant et durable, source d’inspiration pour les architectes.  « Les projets lauréats démontrent que les bâtiments en cuivre apportent une valeur ajoutée à la ville, explique Olivier Tissot, directeur France de l’Institut Européen du Cuivre. Le métal rouge et ses alliages transforment des bâtiments ou des équipements purement utilitaires en joyaux architecturaux, beaux mais aussi intelligents. »

 

Grâce à sa forme et à sa couleur cuivre originales, la Maersk Tower s’inscrit parfaitement dans la skyline de Copenhague

 

La Maersk Tower, à Copenhague, grand prix du jury

La Maersk Tower, inaugurée en janvier 2017 en présence de la Reine Magareth du Danemark, a fait l’unanimité auprès du jury. La tour de 15 étages abrite trois auditoriums, des salles de classes, une cantine, un laboratoire, ainsi que des salles de conférences pour l’université de médecine de la ville. La Maersk Tower interagit avec son environnement grâce à sa forme triangulaire, conçue par les architectes du cabinet C. F. Møller Architects pour s’intégrer à l’angle de trois rues adjacentes.

Sa façade la plus étroite laisse toute sa place à l’église historique dans la skyline de la ville. Le cuivre permet également à la tour, dont la couleur évoluera du rouge vif à un marron foncé, de se fondre parfaitement dans le décor de briques de Copenhague. 

 

La façade dynamique en cuivre offre aux étudiants et professeurs un confort énergétique

 

Une tour écologique grâce au cuivre

En outre, sa façade dynamique offre d’excellentes performances énergétiques aux bâtiments, grâce à sa forme particulière. Celle-ci est équipée de plus de 3 000 ailettes de cuivre, dont un tiers sont mobiles. La façade évolue ainsi selon les rayons du soleil et la température extérieure, permettant d’optimiser les dépenses d’énergie en fonction des apports naturels de lumière et de chaleur.