Récupération des eaux pluviales

L'eau de pluie peut être récupérée et utilisée pour certains usages domestiques en remplacement de l’eau de ville. Objectifs : faire des économies sur sa facture et préserver les ressources naturelles en eau potable.

Les utilisations possibles de l’eau de pluie

L’eau de pluie collectée peut être utilisée pour des usages extérieurs : arrosage du jardin, lavage des voitures… A l’intérieur, elle peut servir pour la chasse d’eau, ou encore le nettoyage des sols. A titre expérimental et sous conditions, elle peut enfin être utilisée pour le lavage du linge. En revanche, elle ne doit pas être utilisée pour les applications relatives à la consommation humaine : eau du robinet, lave-vaisselle…

Le saviez-vous ? Il est strictement interdit de raccorder l’installation au réseau d’eau potable. En cas d'utilisation de l'eau de pluie à l'intérieur de la maison, les robinets d'accès doivent être clairement identifiés. Les modalités d’utilisation de l’eau de pluie sont explicitées dans l’arrêté du 21 août 2008, publié au JO n°0201 du 29 août 2008.

Installation en cuivre : hygiénique et à l’épreuve du temps

Le cuivre est préconisé à la fois pour la collecte de l’eau de pluie en aval des toitures (gouttières) et pour son acheminement depuis la cuve de stockage, hors-sol ou enterrée, vers un robinet dédié (canalisations). La solidité du cuivre et sa résistance aux intempéries est très favorable pour les installations extérieures. Imperméable à toute contamination extérieure et naturellement antibactérien, le cuivre est par ailleurs très adapté au transport de l’eau.

Le saviez-vous ? Dans certains pays d’Asie, des récipients en cuivre sont utilisés pour stocker l’eau potable et lui conserver sa qualité, sa fraîcheur.

Subventions

Les particuliers qui souhaitent installer un système de récupération d’eaux pluviales peuvent bénéficier d’un crédit d’impôt de 15% du montant des équipements éligibles. Le montant des dépenses ouvrant droit au crédit d’impôt ne peut excéder 16 000 euros par foyer (période du 1er janvier 2005 au 31 décembre 2015).