Énergies renouvelables

Le cuivre optimise le fonctionnement des systèmes à énergies renouvelables

Grâce à leur conductivité thermique très élevée, les tubes de cuivre sont largement utilisés pour les installations de chauffage utilisant les énergies renouvelables.

Le cuivre est un composant essentiel des panneaux solaires thermiques et des pompes à chaleur (PAC) : il en optimise le rendement énergétique. Des tubes de cuivre spéciaux sont également utilisés pour raccorder les capteurs solaires thermiques et les PAC systèmes EnR. Ces tubes pré-isolés améliorent la performance de ce type d'installation.

Solar_Content

Le chauffe-eau solaire individuel (CESI)

Un chauffe-eau solaire individuel fonctionne avec des panneaux solaires thermiques généralement placés sur le toit des maisons. Ces capteurs utilisent directement la chaleur du soleil pour produire l’eau chaude et parfois le chauffage des logements. Ces systèmes permettent de couvrir 50 à 70 % des besoins d’un ménage en eau chaude sanitaire (ADEME).

Ces installations contiennent du cuivre non seulement à l’intérieur du capteur, mais aussi dans le circuit de raccordement et de distribution. Sa résistance aux températures élevées est essentielle pour ces systèmes solaires dans lesquels les fluides peuvent atteindre 200°C.

solar_2_solarflächeaufdach

La pompe à chaleur géothermique (PACg) à capteurs horizontaux

Les PACg à capteurs horizontaux sont alimentées par un réseau de tubes enfouis dans le jardin. Ceux-ci absorbent la chaleur puisée dans le sol. La PACg restitue ensuite les calories captées pour chauffer le logement. L’émetteur le mieux adapté à cette technologie est le plancher chauffant basse température en cuivre.

Pour le réseau enterré, l’utilisation de cuivre améliore non seulement le rendement (grâce à sa conductivité thermique) mais encore la fiabilité du système : il n’est pas endommagé par les rongeurs et limite l’embouage du circuit grâce à ses propriétés antibactériennes.

Pour une maison de 100 m² habitables, les capteurs occupent de 150 m² à 200 m² de terrain.

 

Subventions

Des subventions régionales, nationales et européennes existent pour vous aider à investir dans les énergies renouvelables. Pour savoir si votre projet de rénovation ou de construction est éligible, vous pouvez vous renseigner auprès du Ministère de l’écologie, de l’ADEME, des agences locales de l’énergie ou encore des fournisseurs d'énergie. Les plombiers-chauffagistes peuvent aussi vous informer sur les différents dispositifs.

Téléchargez ici la brochure 2014 de l’ADEME : Comment financer la performance énergétique de votre logement ?